Dernier PC course au YMCR

Et voilà, le dernier PC course au YMCR a eu lieu aujourd'hui, samedi 13 décembre.


On est comme à la maison là-bas, un café nous attend le temps que Philippe branche l'ordinateur, le vidéoprojecteur, le réseau, qu'il se mette d'accord avec radio BLV pour savoir sur quel adresse IP il va diffuser son flux audio pour que tous les auditeurs puissent nous écouter en direct. Pendant ce temps, sur la carte, on note la position de Olivier, et on calcule sa vitesse moyenne, son avancée, sa distance par rapport au premier. Voilà, on est prêt !


On commence par un point météo, on parle des courants qui nous enquiquine un peu, beaucoup en ce moment. On plaint ceux qui sont en galère au sud, et à l'avant aussi. On se demande quand est ce qu'ils vont arriver et s'ils auront assez de nourriture...

Et puis on appelle Olivier une première fois, pas de réponse. On essaie de nouveau et cette fois c'est bon ! Olivier est là au bout du fil.


Olivier nous raconte la nuit qu'il vient de passer : à 2h du matin alors qu'il filait tranquillement à 260, un fort courant venant du sud est venu perturber sa nuit et le secouer violemment dans son bateau, l'arrachant de sa couchette. Dehors, c'était le nord total, la couverture nuageuse épaisse couvrait la lumière de lune, et c'est seulement avec le halo de sa frontale qu'il a pu se rendre compte de ce qui se passait. Le bateau sautait sur l'eau tellement les embardées étaient puissantes. Ca a duré 30 min, et puis le calme est revenu et il a pu reprendre sa dérive à 260.

Le reste de la nuit n'a pas été calme pour autant, car à 3h30 du matin, c'est le vent du sud qui s'est levé. Le ciel s'est dégagé, mais ça n'a pas arrangé les affaires de notre skipper qui ne veut PAS allez au nord !

La ZIC qui embête nos amis Didier Torre et Patrice Maciel est venue chatouiller les avirons de Grain de Poivre. Elle est ensuite repartie et a refait son apparition alors que nous avions toujours Olivier en ligne. Décidément, elle ne sait pas trop ce qu'elle doit faire cette dame !


Olivier nous a rassuré sur ses bobos aux fesses qui ont totalement disparus. Donc plus d'irritations, mis à par les coups et coupures dus aux avirons qui viennent cogner les tibias... Pas d'ampoules aux mains, non plus, ses gants sont efficaces. Quand je lui demande à combien de paires de gants il en est, il me répond toujours à la première paire. Il se dit tous les jours qu'il va bientôt arriver et que les gants tiendront jusqu'au bout. Mais chaque jour, il voit son arrivée repoussée, alors aujourd'hui c'est décidé, il va changer de paires de gants ! Il a le choix entre les 5 paires qu'il avait prévu !


Coté nourriture, il a fait l'inventaire de son stock, enfin, c'était plus pour rassurer sa femme dans l'histoire ! Et ben il a assez de nourriture pour 25 jours environ. Il n'aura surement pas assez de desserts, mais bon il lui reste des céréales qui feront l'affaire, et au pire des fruits secs, qu'il a du mal à manger, tant le sucré le repousse.


Il est temps qu'il se remette aux rames avant que la ZIC ne vienne modifier sa trajectoire. Et pour nous, c'est l'heure de l'apéro ! Quand je vous dit qu'on est comme à la maison !

Et c'est le moment pour les membres du YMCR de nous confirmer leur soutien en nous offrant à Olivier et moi notre carte de membre VIP du YMCR ! Trop fière !! Et c'est pas fini, puisqu'ils nous sponsorisent encore avec 300 euros. Cet argent ira rejoindre la cagnotte "retour du skipper de Guyane" !

Un grand, grand merci au YMCR pour son soutien de semaine en semaine, et sa participation financière.


Delphine

Écrire commentaire

Commentaires : 0

     De retour sur terre après

77 JOURS

Soutenez Grain de Poivre

Newsletter

Toutes les news, directement dans votre boîte emails, pas plus d'un email par mois !

Saisissez votre adresse email :

Nos partenaires

Nos partenaires : Thelia, www.AWRS.fr, Eurecat, Commune de Saint Georges-les-Bains, Guilherand-Granges, Radio France Bleu, Radio RCF, Radio MTI, GGTV, Valrhona, Atelier Bruno, Charles et Alice, interm