J+2 Point météo

Ce soir Mathieu Morverand vous fait un point de la situation :

 

De mémoire de marins de Rame-Guyane, on n’avait encore jamais rencontré pareille situation au départ de la traversée. Après deux jours de course, seul un skipper se trouve au large sur une longitude plus à l’ouest que celle du départ. Le reste de la flottille s’est séparée en deux groupes désormais bien distincts : d’une part, celui du nord avec les skippers qui ont choisi non sans mal de revenir au mouillage à la côte après deux jours de navigation très éprouvants, d’autre part, celui du sud avec un groupe parti très au sud avec sans doute l’espoir de pouvoir contourner le problème par le sud.

 

Olivier Montiel fait partie de ces skippers désormais à l’abri après des efforts athlétiques à la faveur d’accalmie leur permettant de serrer le vent, le premier par le sud de la Madeleine, le second par le Nord de Gorée en slalomant entre des tankers au mouillage. Ils partagent cet abri avec 6 autres skippers dont 2 à proximité immédiate.

 

Les deux options ont leurs avantages et leurs inconvénients, la pertinence d’une option plutôt que l’autre sera intimement liée à l’évolution de la situation.  Une certaine frustration s’est emparée des skippers (et des routeurs) car les conditions sont actuellement excellentes au large, meilleures qu’en 2012. La difficulté consiste à rejoindre cette zone encore trop éloignée. Une fenêtre météo pourrait s’ouvrir dès demain matin mais l’aubaine serait de courte durée puisque jeudi soir, un risque de retour du flux d’ouest d’abord par le nord puis par le sud s’annonce très probable sur une vaste zone allant du 15° au nord jusqu'au 11° au sud en s'étendant à l'ouest jusqu'au W 23° (longitude de l'archipel du Cap Vert). Si cela se confirme, le problème pourrait affecter l’ensemble de la flottille.

 

Le choix est donc difficile : Attendre jusqu’au 27 octobre (au moins) ou repartir dès demain avec à nouveau le risque d’un retour à la côte au prix d’un second périple en boucle épuisant tant pour le moral que pour l’organisme.

La situation peut encore évoluer mais à 18 h ce jour, rien de laisse entrevoir une amélioration à court terme.

Ci-dessous la carte (GRIB) de la situation prévue pour vendredi 24 oct 15 h 00 UTC pour se rendre compte de la difficulté à privilégier un choix plutôt qu’un autre. Toute la flottille est actuellement concentrée sous la croix rouge sur la carte. Le chemin est encore long …

 

 

Prévision météo du 24/10/2014

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Elia & Markus (mardi, 21 octobre 2014 12:10)

    Merci Mathieu pour ton article passionnant écrit !
    @Olivier : la patience est la clé très souvent dans la vie.

    Bravo pour ta décision de revenir à la côte.

    Je suis convaincu : Celui qui ont le courage de faire demi-tour pour se relancer dans cette aventure dès que les conditions le permettent sont celui qui gèrent bien leurs forces et respectent la nature.

    Toujours une décision très sage !

    À demain et bonne humour à tous.

  • #2

    Pachot Michel (mardi, 21 octobre 2014 19:44)

    Olivier, je prend ton père vendredi à 18h30 devant la mairie de Guilherand-Granges afin d'être présent au PC de Saint-Georges les Bains vendredi avec tes supporters et amis...Courage et Patience: le bonheur de réussir sera encore plus grand et savoureux au bout du chemin. Bises de Monique, d'Arnault et de moi-même à toi et à Delphine. Bon vent Olivier! Que nos pensées te portent vers la réussite!

     De retour sur terre après

77 JOURS

Soutenez Grain de Poivre

Newsletter

Toutes les news, directement dans votre boîte emails, pas plus d'un email par mois !

Saisissez votre adresse email :

Nos partenaires

Nos partenaires : Thelia, www.AWRS.fr, Eurecat, Commune de Saint Georges-les-Bains, Guilherand-Granges, Radio France Bleu, Radio RCF, Radio MTI, GGTV, Valrhona, Atelier Bruno, Charles et Alice, interm