Le plastique c'est fantastique !

Il faut astiquer...

Oui, bon... le clin d'oeil était facile entre Plastique/Mastic... mais le titre initial était "Faut-il que je m'astique ?!" et j'avais du mal à mettre une image décente sur le concept !

 

Bref, tout ça pour rien car il s'agit simplement de mastic, c'est tout !

C'est vraiment tout ?! Mais non, car il s'agit là d'une étape cruciale de la construction !

Le mastic !!! Mais c'est ça qui va donner la texture, le rendu et l'aspect lisse de la coque et du bateau ! Donc OUI, ça veut dire que l'on a bien avancer !!!!

 

En quoi ça consiste ? Dans des termes extrêmement techniques et pour faire preuve d'une précision sémantique sans égal : il s'agit de talocher une mousse au chocolat grisâtre sur l'extérieur du bateau !

Non, sans rire, les produits présentent à s'y méprendre l'onctuosité d'une mousse au chocolat, on mélange donc le mastic expoy avec le durcisseur idoine et hop, on obtient une pâte homogène avec laquelle on enduit la coque et le pont. L'idée est de minimiser au maximum l'usage du mastic car il n'apporte aucune caractéristique technique à la coque... si ce n'est qu'il l'alourdit !

C'est là que tout le travail préalable prend son importance car une coque et un pont bien réalisé, c'est du mastic en moins, du poids en moins... et un bateau plus performant !

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0

     De retour sur terre après

77 JOURS

Soutenez Grain de Poivre

Newsletter

Toutes les news, directement dans votre boîte emails, pas plus d'un email par mois !

Saisissez votre adresse email :

Nos partenaires

Nos partenaires : Thelia, www.AWRS.fr, Eurecat, Commune de Saint Georges-les-Bains, Guilherand-Granges, Radio France Bleu, Radio RCF, Radio MTI, GGTV, Valrhona, Atelier Bruno, Charles et Alice, interm